Comment fonctionne le Wi-fi à bord d'un avion

Nous avons l'habitude d'être connecté, tout le temps, où que nous nous trouvions — que ce soit au café le matin ou au bureau dans la journée, même les arrêts de bus et les trains ont le Wi-fi. La connexion Wi-fi est devenue très importante dans nos vies quotidiennes. Nous allons donc nous intéresser plus en détails au Wi-fi à bord des avions — autre nécessité pour tous ceux qui voyagent.

Commençons par les types de Wi-fi en vol


ATG (Air To Ground)

Ce type de connexion Wi-fi a été crééé pour les vols domestiques. Le système ATG requiert que deux antennes soient installées sur le dessous de l'avion, qui capteront les signaux émis par les antennes relais au sol. Le système ATG dispose d'un interrupteur que l'agent de bord actionne afin de commencer à capter les signaux cellulaires et de fournir aux passagers une connexion internet à bord de l'avion.

En même temps que l'avion se déplace, ses antennes localisent automatiquement le nouveau signal et se connectent à l'antenne disponible la plus proche. La connexion internet ne souffre donc en théorie aucune interruption. Cependant, il se peut que la connexion soit moins bonne, voire inexistante, lorsque l'avion survole de larges étendues d'eau ou des territoires isolés.

Les services ATG peuvent actuellement fournir à leurs utilisateurs une vitesses de connexion d'approximativement 3 Mbps.Cela permet d'envoyer des mails, de se connecter aux réseaux sociaux et autres. Le système Wi-fi ATG-4 de Gogo peut offrir jusqu'à 10 Mbps, mais n'est pas aussi répandu que le système ATG-3, plus lent.


Ku-Band

Ku-Band est un service satellite utilisé par Gogo, Panasonic et Row 44. Ce service, qui fonctionne grâce aux satellites, couvre une zone beaucoup plus grande et conserve la connexion même quand les antennes relais sont hors de portée — au dessus de l'océan par exemple. Une antenne Ku-Band est placée sur le dessus de l'avion sous une sorte de dome et est dirigée en direction d'un satellite de transmission durant le vol.

Aussitôt que l'antenne capte le signal, les utilisateurs à bord de l'avion ont accès à une vitesse de connexion de 30 à 40 Mbps. Le service Ku-Band est beaucoup plus rapide que l'ATG, mais la vitesse de connexion varie en fonction du nombre d'avions connectés au même satellite au même moment, ainsi qu'en fonction de la vitesse du signal, ce qui fait que certaines pages web chargent plus vite que d'autres. De manière générale, la connexion reste bien plus rapide.


Ka-Band

Le service Ka-Band fonctionne aussi grâce aux satellites, et il est à l'heure actuelle le service le plus rapide disponible. La connexion Wi-fi à bord des vols de JetBlue repose sur le système Ka-Band, de même que ceux de Virgin America et certains United 737. Ka-Band utilise le nouveau satellite ViaSat-1, qui est plus puissant que ceux utilisés par Ku-Band et permet d'atteindre une vitesse de connexion impressionante de 70 Mbps dans chaque avion.

Cela correspond à la même vitesse de connexion que vous auriez à la maison, ce qui vous permet de regarder des films en streaming, de télécharger des photos, etc. Le fournisseur de Ka-Band possède actuellement trois satellites qui offrent une couverture quasiment tout autour du monde, et il s'apprête à en rajouter un quatrième.

Cependant, même quatre satellites dispersés autour du monde ne suffisent pas à satisfaire tout le trafic sur les voies aériennes. Un autre fournisseur prévoit d'étendre la couverture de Ka-Band d'ici à 2020, passant d'un satellite au dessus de l'Amérique du Nord à un total de cinq satellites.

Puisque Kaa n'est pas disponible de partout, la compagnie Virgin America a décidé d'utiliser des récepteurs hybrides Ka / Ku, qui permettent d'altérner entre les bandes Ku et les bandes Ka en fonction du meilleur signal disponible.


Exede

Le service Exede (offrant une vitesse de 12 Mbps) fonctionne aussi grâce au satellite ViaSat-1. Exede fournit une connexion satellite rapide et fiable à bord des vols commerciaux, y compris ceux de JetBlue et United.

Grâce au partenariat existant entre Amazon et JetBlue, les passagers qui sont aussi membres d'Amazon Prime peuvent regarder des films ou écouter de la musique en streaming sur les vols de la compagnie JetBlue, via Fly-Fi, sans payer de frais. Le Wi-fi est disponible sur tous les vols en A320 de JetBlue, mais sur seulement 2% des vols en E190.

Les limites du Wi-fi à bord d'un avion


La connexion wi-fi à bord d'un avion offre beaucoup de possibillités et peut être très rapide. Cependant, à bord des avions, le wi-fi est gardé en mode auto-régulation afin que les données soient distribuées de façon égale entre les passagers. En toute logique, la connexion internet à bord de l'avion sera beaucoup plus rapide si trois passagers l'utilisent, que si 33 passagers sont connectés.

Outre ses limites en matière de vitesse, la connexion wi-fi à bord des avions a aussi des limites techniques. Par exemple, le service ATG n'a qu'une antenne avant et une antenne arrière, alors que le récepteur du satellite ku ne se connecte qu'à un satellite à la fois. Cela veut dire qu'il y aura de interruption dans la connexion entre les antennes relais disponibles et les satellites.

La qualité de la connexion dépendra aussi de là où se dirige votre vol. Même si les USA sont de manière générale assez densément couverts d'antennes relais, il est probable que vous expérimentiez des déconnections lorsque l'avion survole des zones moins bien couvertes ou moins densément peuplées.

Et dans les pays dans lesquels il existe des restrictions en matières de wi-fi, à cause de politiques gouvernementales, la connexion sera plus souvent mauvaise. En général, les membres de l'équipage savent où la connexion se perd et vous en informeront au début du vol.

Même la connexion wi-fi à bord de l'avion peut rompre, et ce n'est pas parce que la cause est mineure que le problème est facile à régler. Un disfonctionnement de la connexion wi-fi ne mettant pas la sécurité de l'appareil en danger, s'il n'y a aucun problème majeur, cela ne causera aucun retard.

Pourquoi le Wi-fi est-il si lent à bord des avions ?


Comme il devient de plus en plus demander d'avoir accès au wi-fi à bord des avions, les technologies dans le domaine évoluent rapidement. Cependant, cela est loin d'être suffisant pour satisfaire les besoins de tous ces appareils wi-fivores dont le nombre ne cesse d'augmenter.

Les satellites peuvent offrir une connexion très rapide, mais entretenir et lancer ses satellites est très coûteux. C'est pour cela que la technologie reste à la traîne.

Gogo — le premier fournisseur d'accès Internet et de divertissement en vol — détient actuellement le monopole du Wi-Fi en vol aux États-Unis, avec un réseau qui couvre l'ensemble du pays et se concentre principalement sur les satellites Ku en raison de leur nombre et donc de leur couverture dense. Il y a des centaines de satellites en bande Ku en orbite couvrant le globe.

Gogo couvre plus de 98 % des heures de vol mondiales grâce un niveau élevé de redondance des satellites. Leur nouveau service 2Ku promet de meilleures antennes et de meilleurs services par satellite, promettant jusqu'à 70 Mbps — beaucoup plus rapide qu'une vitesse de connexion moyenne sur terre.

Par ailleurs, pour ceux qui ont besoin d'une meilleure connexion wi-fi terrestre, il existe un outil qui aide à construire un réseau wi-fi parfait, avec un signal uniforme et stable. NetSpot est au service des professionnels et des particuliers gérant le wi-fi à leur domicile depuis plus de 7 ans et est l'outil le plus populaire et le plus apprécié pour l'évaluation des réseaux sans fil, la numérisation et les évaluations, l'analyse de la couverture et des performances wi-fi.

Quel est le prix moyen d'une connexion en vol ?


Généralement le coût dépend de la compagnie aérienne, et ils disent qu'il peut parfois dépendre de la taille de votre appareil — téléphone, tablette ou ordinateur portable. Les petits appareils consomment généralement moins de trafic, de sorte que l'internet sans fil a tendance à être moins cher pour eux.

Cependant, il pourrait s'agir d'un coup marketing, car les voyageurs en classe affaire doivent travailler sur leur ordinateur portable et paieront de toute façon un peu plus cher. On dit qu'il existe des moyens de vous permettre de transformer votre ordinateur portable en un appareil mobile afin de réduire ces frais moins.

Si une telle option est disponible, vous pouvez réserver une connexion wi-fi à l'avance à un tarif inférieur.

Le fournisseur de services Gogo, par exemple, offre des forfaits mensuels à ceux qui font beaucoup d'aller-retour. Ces forfaits permettent non seulement d'utiliser le wi-fi sur leur compagnie aérienne respective, mais aussi sur d'autres compagnies aériennes participantes.

Si vous souhaitez utiliser internet durant votre vol, vérifiez que votre compagnie aérienne n'accepte pas le paiement par miles, au cas où vous en auriez qui ne vous serviraient pas.

Il est clair que payer beaucoup d'argent ne vous garantira pas la connexion la plus rapide, mais la technologie est en constante évolution et il y a de quoi être optimiste. Au fur et à mesure que les compagnies aériennes améliorent leurs avions, la connexion wi-fi en vol devient plus rapide et plus stable et est disponible sur de plus en plus de trajets — nationaux et internationaux.

Comme l'accès à internet à bord des avions devient de plus en plus courant et qu'il y aura parconséquence une certaine concurrence, il est plus probable que les prix deviendront également plus compétitifs. Bien que pour l'instant, ce soit tout le contraire : le service wi-fi de Gogo détient le monopole et les prix n'ont fait qu'augmenter, et n'ont pas baisser jusqu'à présent.

Le futur du wi-fi à bord des avions


Bien sûr, offrir le wi-fi à bord est une étape logique pour améliorer l'expérience du client à bord. L'ajout de la connexion sans fil sur les vols n'est qu'un début - les compagnies aériennes qui ont maintenant une connexion wi-fi à bord s'efforcent de l'améliorer, larendant plus rapide et plus abordable, nous l'espérons.

Un rapport, publié il y a quelques années par la London School of Economics and Political Science en collaboration avec la société britannique de télécommunications par satellite Inmarsat, a déclaré que d'ici 2035, une connexion wi-fi de haute qualité sera probablement disponible sur tous les vols et rentable, ce qui pourrait générer un marché mondial de 130 milliards de dollars et rapporter 30 milliards de dollars en revenus auxiliaires pour les compagnies aériennes du monde entier.

Il s'est passé beaucoup de choses en ce qui concerne les compagnies aériennes et leur connectivité internet : 82 compagnies aériennes disposent maintenant d'une connexion internet quelconque en vol, soit une augmentation de 17 % par rapport aux 70 qui offraient ce service en 2016.

Les prévisions pour 2018 montrent que les compagnies aériennes reçoivent 1 milliard de dollars de recettes liées au haut débit, contre 60 milliards de dollars obtenus " traditionnellement ", comme les surclassements de sièges ou les frais de bagages.

Avec l'ajout de nouveaux satellites, tout cela devrait changer rapidement, car la qualité du haut débit va s'améliorer et il y aura moins de zones non couvertes par internet durant les vols.

Pourquoi utilisez-vous le wi-fi dans les avions ? Est-ce pour entrer en contact avec vos amis et votre famille ou pour finaliser un achat que vous avez mis de côté ? Ou espérez-vous pouvoir accomplir du travail supplémentaire avant une réunion importante ? Ou pensez-vous qu'il est préférable de dormir un peu en vol plutôt que de rester connecté en permanence ? Dans tous les cas, nous espérons que vous apprécierez votre vol !

Découvrez l'application NetSpot pour Mac - un outil d'évaluation pour réseaux wi-fi. Vous pouvez scanner la zone et trouver la meilleure positionne pour les points d'accès wi-fi afin de créer la meilleure couverture possible dans votre maison ou votre bureau, quelle que soit sa taille.


Vous avez des questions ? Contactez-nous.
nsWinImageWhite

La version Windows est disponible!

NetSpot est un détecteur de réseaux sans fil facile à utiliser pour étudier en profondeur les réseaux Wi-Fi qui vous entourent.
Procurez-vous gratuitement l'App d'analyse de couverture Wi-Fi

Suivant : Tout ce qu'il faut savoir sur le Wi-Fi


Autres Articles

Découvrez maintenant NetSpot
Tourne sous MacBook (macOS 10.10+) ou tout ordinateur équipé (Windows 7/8/10)
avec adaptateur sans fil 802.11a/b/g/n/ac standard
★★★★
Évaluation de 4.8, basée sur 969 commentaires d'utilisateurs
Version 2.11 • Ajoutez un commentaire