Configuration du réseau en maille Google Wi-Fi



Connecter des dispositifs sur un réseau en mailles Google Wi-Fi c'est plus facile grâce à NetSpot. Trouver des zones mortes, créer des cartes thermiques et maximiser la portée du réseau avec votre ordinateur Windows ou Mac, NetSpot, et vos dispositifs Google Wi-Fi.

Se connecter partout grâce à Google Wi-Fi



Google a offert au monde des méthodes meilleures et plus rapides pour étendre leur portée de connaissances dans le monde, allant des outils de recherche puissants, l'archivage des fichiers, les emails et le jeu Breakout caché dans leur caractéristique de recherche d'image..

L'une de leurs offres de matériel informatique a aidé les gens à étendre la portée de leurs réseaux résidentiels sans une tonne de machinerie compliquée. Les réseaux en mailles Google Wi-Fi aide les utilisateurs à créer leur propre réseaux étendu au sein de leur environnement particulier ou de petite entreprise. Le Wi-Fi a une longue portée, mais il peut être affecté par toute sorte de facteurs tels que :

  • Distance : plus il y a de la distance, plus le signal est faible.

  • Interférence : Chaque dispositif électronique émet des ondes électromagnétiques. Plus il y a de dispositifs dans une zone, plus il y a d'interférences qui affaiblissent le signal.

  • Matériaux de construction : De plus en plus de bâtiments sont fabriqués avec des structures en métal pour se protéger des conditions météorologiques difficiles. Le métal bloque les signaux, mais prenez en compte d'autres sources de métal. Comme une cuisine avec un microondes ou un frigo en acier inoxydable.


Le problème est simplement de savoir où mettre les dispositifs. Plutôt que de les disposer à tâtons en espérant que ça marche, nous pouvons utiliser des outils comme NetSpot pour afficher la force de notre réseau à chaque emplacement et utiliser cette information pour mieux disposer nos dispositifs.

Comment fonctionnent les réseaux à mailles


Les réseaux à mailles Google Wi-Fi fonctionnent avec une séries de petits dispositifs qui travaillent ensemble pour connecter des dispositifs au réseau. Imaginez un gymnase de personnes et nous voulons vraiment parler à la personne à l'autre bout de la salle. Nous disposons de quelques options :

  • Nous pouvons crier plus fort qu'eux. Ce qui demande plus d'énergie et nous nous fatiguerons et abimerons notre voix. De plus, si nous voulons que notre ami nous réponde en criant, nous devons espérer qu'il n'y ait personne qui tente d'avoir une conversation entre temps pour ne pas bloquer nos voix et les entendre dans toute la salle.

  • Avoir une connexion directe entre nous et nos amis, comme faire passer une ligne téléphonique entre nous et parler. C'est bien pour la qualité et la vitesse — mais nous avons maintenant ce câble entre nous qui nous ennuie partout où nous allons.

  • Créer un groupe d'amis pour passer le message entre nous. Nous pouvons écrire notre message et le faire passer, qui le passera au prochain et à l'autre, jusqu'à ce que la cible soit atteinte. Lorsque notre ami veut renvoyer le message, il n'a qu'à effectuer le processus inverse.

La dernière option est la façon dont un réseau en mailles fonctionne. Nous devons configurer notre "réseau d'amis" en avance, mais maintenant qu'il y a de plus en plus de gens dans la salle de sport, nos messages ont de fortes chances d'être transmis.

Plus nous avons d'amis, plus nous pouvons faire passer notre message dans d'autres zones du gymnase. Mais plus important que le nombre d'ami c'est leur position. Si l'on ne peut pas passer le message à quelqu'un parce qu'ils sont hors de notre portée, alors notre message n'ira nulle part.

Google WiFi mesh networks

Conditions Google Wi-Fi


Maintenant que nous savons quel genre de réseau nous voulons utiliser, voici comment configurer le réseau en mailles Google Wi-Fi. Pour que ce processus fonctionne, nous avons besoin de quelques choses :

  • Une connexion à Internet : Ce peut être un router local ou un modem câblé qui dispose de ports Ethernet pour nous connecter.

  • Un câble Ethernet : Nous devons d'abord connecter le dispositif en mailles Google Wi-Fi au router.

    Note: Il est généralement fourni dans le package Google Wi-Fi.

  • Au moins un dispositif Google Wi-Fi Mesh.

  • Un téléphone portable avec l'appli Google Wi-Fi dessus - ce peut être plus simple pour Android ou iOS.

  • NetSpot sur Windows 7/8/10, ou un Macintosh. L'appli peut être téléchargée gratuitement sur https://www.netspotapp.com/, et la caractéristique des cartes thermiques est disponibles pour les utilisateurs enregistrés.

SI toutes ces pièces sont en place, configurons notre Google Wi-Fi Mesh Network.

Configuration de Google Wi-Fi


Si nous avons le matériel informatique et la connexion Internet en place, voici comment ajouter nos dispositifs Google Wi-Fi en mailles :

  1. Branchez le premier câble d'alimentation Google Wi-Fi et joignez-le au dispositif.

  2. Branchez le câble Ethernet sur le dispositif Google Wi-Fi, puis sur un port disponible sur le router ou le modem câblé.

    Note: Assurez-vous que nous sommes en mesure de connecter Internet de cette manière. La façon la plus simple de se connecter à un ordinateur portable depuis Wi-Fi, puis le connecter au router via le câble Ethernet. Si nous sommes encore en mesure de nous connecter à Internet, alors c'est bon.

  3. Attendez que le dispositif Google Wi-Fi en maille s'allume. Une fois qu'il est prêt, il s'illuminera en bleu.

  4. Lancer l'appli Google Wi-Fi. En bas du dispositif Google Wi-Fi se trouve un code QR. Scannez-le avec l'appareil photo du téléphone. Ceci fournit les paramètres et les informations de connexion dont nous aurons besoin pour le reste du processus.

  5. Attendez que l'appli Google Wi-Fi vérifie les paramètres. Le dispositif Google Wi-Fi a besoin d'être connecté correctement à Internet pour effectuer son travail.

  6. Dans l'appli Google Wi-Fi, donnez à ce dispositif un emplacement comme “Accueil Bureau” ou “Entrée en Bas” afin que nous sachions votre emplacement.

  7. Entrez le nom et le mot de passe d'un réseau Wi-Fi. Depuis ce point, c'est ainsi que nous connecterons nos dispositif au réseau.

Avant de poursuivre, assurez-vous que NetSpot est installée et en cours d'exécution. Souvenez-vous que pour les fonctions de Cartes Thermiques, nous avons besoin d'une version enregistrée de NetSpot. Pour plus d'informations, découvrez les options de licence sur https://www.netspotapp.com/netspotpro.html.

Une fois que le premier dispositif en maille Google Wi-Fi est branché, lancé NetSpot sur notre ordinateur portable et voyons à quoi tout ça ressemble, afin que nous puissions décider de l'endroit où placer notre prochain dispositif. Voici la procédure :

  1. Connectez le nouveau réseau en mailles Google Wi-Fi.

  2. Démarrez l'appli NetSpot et sélectionnez “Démarrer une nouvelle étude”.

  3. Donnez un nom approprié au projet et à la zone. Si vous avez une carte, sélectionnez “Chargez un fichier avec une carte” qui représente la région locale que nous allons scanner.

  4. Sélectionnez “Analyse Active”. Parcourez tout l'emplacement avec l'ordinateur portable et cliquez où se trouve l'ordinateur sur la carte. NetSpot analysera la fréquence Wi-Fi et mesurera la force du signal ainsi que d'autres facteurs. Faites-le dans chaque zone où nous disposerons de dispositifs.

  5. Une fois effectué, sélectionné l'option Carte Thermique (pour les utilisateurs enregistrés) et nous verrons à quoi ressemble le signal dans toute la propriété. Si c'est une version gratuite, alors nous pouvons encore avoir nos informations sur graphiques et la force du signal des outils statistiques de NetSpot.

Maintenant que l'on peut voir où nos signaux sont plus forts ou plus faibles. Bleu est fiable et rouge est fort. Comme on peut le voir sur notre carte, nous disposons d'une force de signal décente dans presque tout l'emplacement, mais le côté gauche est plus faible. Placer notre prochain dispositif Google Wi-Fi en maille au milieu où le signal commence à s'affaiblir serait un excellent endroit.

Maintenant que l'on sait où configurer les dispositifs Google Wi-Fi, voici comment ajouter un nouveau dispositif au réseau afin d'étendre sa portée :

  1. Branchez le prochain dispositif Google Wi-Fi dans l'alimentation et patientez jusqu'à ce qu'il démarre.

  2. Dans l'appli Google Wi-Fi, donnez un nom à l'emplacement. Suivez toutes les directives proposées afin de garantir qu'il est correctement connecté au réseau.

  3. Chargez NetSpot et effectuez à nouveau une analyse du réseau. S'il y a des points faibles supplémentaires, déplacez le dispositifs Google Wi-Fi dans un autre endroit et effectuez à nouveau l'analyse.

  4. Répétez ces étapes avec des dispositifs supplémentaires.

Voici un exemple d'un bâtiment très simple et d'une carte thermique avec uniquement deux dispositifs joints et analysés dans différents endroits.

NetSpot Heat Map

Amplifier avec Google Wi-Fi


Utiliser NetSpot avec le processus de configuration Google Wi-Fi peut être très facile pour utiliser des dispositifs Google Wi-Fi dans un système encore plus fort de nos dispositifs. Nous pouvons trouver toutes les zones faibles et optimiser la portée de notre réseau afin que chaque dispositif dispose d'une connexion optimale.

Le téléchargement est gratuit, une licence pour un usage particulier est très abordable et il est facile d'utiliser l'outils qui donne de la puissance à une application d'entreprise grâce à une interface simple. Essayez-la et bonne connexion!


Vous avez des questions ? Contactez-nous.
nsWinImageWhite

La version Windows est disponible!

NetSpot est un détecteur de réseaux sans fil facile à utiliser pour étudier en profondeur les réseaux Wi-Fi qui vous entourent.
Procurez-vous gratuitement l'App d'analyse de couverture Wi-Fi

Suivant : Tout ce qu'il faut savoir sur le Wi-Fi


Autres Articles

Découvrez maintenant NetSpot
Tourne sous MacBook (macOS 10.10+) ou tout ordinateur équipé (Windows 7/8/10)
avec adaptateur sans fil 802.11a/b/g/n/ac standard
★★★★
Évaluation de 4.8, basée sur 957 commentaires d'utilisateurs
Version 2.10 • Ajoutez un commentaire